Acceuil / Actualités / JPMorgan et Bill Gates s’engagent dans les technologies médicales pour les pays en voie de développement

JPMorgan et Bill Gates s’engagent dans les technologies médicales pour les pays en voie de développement

JPMorgan Chase & Co. (NYSE : JPM), la Fondation Bill & Melinda Gates et un groupe d’investisseurs de premier plan investissent 94 millions $ dans le Global Health Investment Fund (GHIF) finançant des technologies à impact élevé pour répondre aux défis sanitaires dans les pays à faibles revenus.

Ces technologies (vaccins, outil de diagnostic, etc.) ont le potentiel de sauver des millions de vies en s’attaquant au paludisme, tuberculose, VIH-sida et à la mortalité maternelle et infantile.

bill-melinda-gates-afriqueBill Gates, coprésident de la Fondation Bill & Melinda Gates a expliqué son engagement : « Nous investissons dans la santé mondiale parce que nous savons que lorsque la santé s’améliore, la vie s’améliore sous tous les rapports ».

« Le Global Health Investment Fund démontre que des collaborations innovantes et des structurations financières appropriées peuvent mobiliser de nouvelles sources de capitaux en vue de relever des défis sociaux », a déclaré Jamie Dimon, PDG de JPMorgan Chase & Co.

« Ce fond réunit un groupe diversifié d’investisseurs autour d’un objectif commun celui de développer des technologies pouvant sauver des vies d’une façon financièrement viable ».

Pour contribuer à abaisser le risque inhérent à un investissement dans le développement clinique de nouvelles technologies, la Fondation Bill & Melinda Gates et l’Agence suédoise de coopération et de développement international se sont engagées à compenser en partie les pertes éventuelles du fonds, qui vise à offrir un rendement financier aux investisseurs individuels et institutionnels.

« Ce fonds novateur mobilise du financement pour des avancées médicales susceptibles de sauver des millions de vies. Cela montre que nous pouvons harmoniser les besoins des investisseurs avec la nécessité de trouver des traitements pour des maladies qui causent tant de souffrances dans les pays en développement.», s’est réjoui Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale.

Les autres investisseurs comprennent Grands Défis Canada, un fonds du gouvernement canadien, le ministère allemand de la Coopération économique et du Développement (par l’intermédiaire de KfW), Children’s Investment Fund Foundation, Société financière internationale, GlaxoSmithKline, Merck, la Fondation Pfizer, Storebrand et des familles fortunées.

874 Bill Gates2

Les principaux sponsors et partenaires du fonds

A propos Thierry Barbaut - Stratégie numérique - Expert Afrique

Thierry Barbaut - Stratégie numérique - Expert Afrique
Développement stratégie numérique - Expert Afrique - Ecosystème NTIC. - Consultant et rédacteur www.info-afrique.com - www.financeafrique.com & www.afriquetechnologie.com